Auteur

Benoit Vaillot, doctorant en histoire à l’Institut Universitaire Européen, Département d’Histoire et de Civilisation.

Ma thèse porte sur la frontière franco-allemande entre 1871 et 1919, lorsque les Vosges séparaient la France de l’Alsace-Lorraine alors allemande.

J’ai enseigné l’Histoire contemporaine et la Culture générale à l’Université Lyon 2 entre 2013 et 2016, et l’histoire-géographie dans le secondaire entre 2014 et 2016.

Je reste disponible pour toute question à l’adresse suivante : benoit.vaillot@eui.eu.

Vous trouverez ici ma page personnelle et ici mon CV (mis à jour en septembre 2016).